Fandom français de Kingdom Hearts


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [OS] Pire que la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [OS] Pire que la mort   Mer 4 Juil - 21:15

Titre : Pire que la mort
Monde : Canon
Genre : Poésie
Pairing : Yaoi : Xemnaïs/Saïx
Statut : Complet
Disclaimer : Kingdom Hearts et tous ses personnages ne m'appartiennent pas.
Rating : K+
Résumé : C'est un poème, donc pas vraiment d'histoire, donc pas vraiment de résumé. ^^'
Remarque : Texte écrit pour le jour du Xemnas/Saïx, soit le 1er juillet (en retard, je sais, je déménageais et j'ai eu quelques problèmes avec l'installation d'internet ^^'). Je n'avais aucune idée d'histoire pour ces deux-là et du coup j'ai décidé de faire un poème. C'est en vers libre, même que ça tire sur la prose un peu. Pas un chef-d’œuvre, mais j'espère que ça vous vaudra une bonne lecture! ^^

Emprisonnés hors de leurs cœurs, hors de leurs corps, hors de quelque part.
Emprisonnés à l'intérieur de rien.

Les sentiments.
Blague stupide à laquelle on ne peut même pas rire.

Sans-cœur, pourtant avec enveloppe.
Tout enregistrer sans rien ressentir. Tout comprendre sans rien saisir.

Tu sais, il y a pire que la mort.

Quête de pouvoir, un pouvoir trop immense, qui ne servira à rien, à absolument rien – il ne peut pas de toute façon.
Quête de son cœur – moi – âme. Quête de ce qu'il a perdu, dont il ne peut même pas se languir.

Numéro un, numéro sept. Deux chiffres, deux noms traversés d'un x qui efface tout.
Lui, le Roi, le Tout-puissant, le Premier, l’Instigateur. Lui qui a tous les pouvoirs, toutes les décisions à prendre.
Lui, son bras droit, qui dirige à plus petit niveau. Lui qui transmet le règne de son Roi à ses sujets.

Une relation – le mot est faux – archi faux – pourtant il est vrai.
De l'amour? Impossible.
De la haine? De même.
De la colère? Un peu.
De la confiance? Peut-être, une confiance méfiante, qui attend le coup de couteau dans le dos.
De la fidélité? Vers le même but, pour les mêmes différentes raisons.
De la possessivité?

Tu sais, il y a pire que la mort. Pire encore que la haine, la tristesse, la solitude.

Deux non-êtres qui existent beaucoup trop, beaucoup trop l'un pour l'autre.
Deux êtres qui n'existent pas assez l'un pour l'autre.

S'ils avaient... s'ils avaient cette chose répugnante qui pulse, ce truc qui dégouline de sang, de cette vie dont ils ne veulent pas tout-à-fait. S'ils avaient ce qu'ils ont perdus, que la perte même a transformé en ce qu'ils sont.
S'ils n'avaient pas ce x, ce numéro de série qui les identifie, éloigne toujours plus la chose qu'ils n'ont pas.

La fin justifie les moyens. Les moyens subtilisent la fin. Plus rien n'est important, que de réussir.
Atteindre ce but qu'ils se sont fixés. Peu importe ce qui les attendra.
Vivre pour le futur, puisqu'il n'y a pas de présent.

Futur qui n'est qu'une réplique d'un passé éloigné.
Copier la seule chose qu'on sait vraie. Continuer ce qui a été entamé dans une autre vie.
Cette vie : simple interlude.

Tu sais, il y a pire que la mort. Pire que la haine, la tristesse, la solitude. Pire encore que la nostalgie.

Deux Simili, qui ne simulent rien. Ne tentent même pas de ressentir – les sentiments, quelle importance?
Animés par une raison qui les dépasse, une raison qui n'est ni logique, ni rationnel. Ni un désir, ni une envie. Ce n'est rien, et pourtant, c'est ce à quoi ils se raccrochent, à défaut d'autre chose.
Il faut un but pour exister; ils veulent plus que tout exister.

Les ténèbres avalent. Déforment.
Sombre et coule et s'enfonce et se perd.
L'envie se subtilise à la volonté. Avant de disparaître.
Pour survivre, un but. Une idée fixe. Pour ne pas se perdre. Pas trop.

L'un ne veut que le pouvoir, l'autre ne veut que le résultat.
S'ils avaient cette chose qui ne bat pas dans leur poitrine, peut-être que tout serait différent. Peut-être que tout serait identique, simplement plus vrai, plus réel.
Ce qui les lie pourrait enfin prendre le nom qui lui revient.

Tu sais, il y a pire que la mort. Pire que la haine, la tristesse, la solitude. Pire que la nostalgie.
Pire encore que ce que quiconque pourrait jamais ressentir.
Revenir en haut Aller en bas
 

[OS] Pire que la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Call of Duty 5 - Coment trouver toutes les cartes de la mort
» Chevalier de la mort
» Chevaliers de la Mort et Cataclysm ?
» La mort du Roi-Liche, le RP et Kirin Tor.
» [Unité Spéciale ] Le Regiment de la mort. ... MUAHAHAH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fandom français de Kingdom Hearts :: Fanmade :: Fanfiction :: Les fictions-