Fandom français de Kingdom Hearts


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Trucs et astuces d'écrivains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yume
Schizophrène cannibale


Messages : 46
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 26
Localisation : Trois lettres <3

MessageSujet: Trucs et astuces d'écrivains   Dim 19 Aoû - 13:58

Bonjour à tous.

Bon alors je lance ce sujet parce que je sais qu’il intéresse toujours pas mal de monde – surtout dans un forum où pas mal de monde se livre à ce plaisir qu’es l’écriture – et qu’il est intéressant de voir tous les petits trucs ou rituel qu’ont certain(e)s Smile

Alors voila, quels sont vos trucs et astuces pour vous aider à écrire, vous motiver à commencer une histoire ? Dans quelle ambiance ? Est-ce que vous vous cloitrez chez vous, isolez du monde, ou alors allez-vous vous poser à la terrasse d’un café, au milieu du bruit et de la foule ? Vos petits trucs pour vous aider à vous concentrer ou qui vous donne des idées ? Utilisez-vous des logiciels pour vous aider à mettre un peu d’ordre dans vos idées ou une simple page Word suffit ?

Comme j’inaugure le poste, je me lance.

Étant une personne très bordélique de nature – mais d’un bordélique organisé comme direz certain – c’est la même chose quand j’écris. J’ai des idées en vrac, des notes qui trainent un peu partout : sur le pc, des carnets, des cahiers, sur mes cours aussi ou même à mon boulot sur des post-it prenant la poussière sur mon écran.
Personnellement, j’ai énormément de mal à prendre des notes aussi diffuse sur le pc, j’ai toujours tendance à chercher un papier, où il est beaucoup plus simple de faire des schémas, gribouiller et recommencer.

Pour écrire par contre, je peux le faire un peu n’importe où et n’importe comment. Je suis tout aussi à l’aise chez moi, devant la télé qu’avec une bonne musique dans les oreilles avec ma tasse de thé ou au milieu d’un cours. C’est même au milieu de ce dernier que j’arrive le mieux à me concentrer… C’est pendant mes cours au lycée et sur les bancs de la fac que sont nés mes plus beaux écrits !
Si jamais j’ai réellement besoin de concentration, ou de donner un aspect particulier à un scène (tragique, inquiétante, joyeuse), la musique est la clé. Avec casque ou écouteur, une playlist qui correspond à l’humeur du texte. Que des chansons sans paroles – sinon je me retrouve à chanter comme une imbécile en fixant mon écrire ou ma feuille de papier (je ne compte plus le nombre de fois où ça m’est arrivé xD).

Bref, voila un petit aperçu ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xialdene
Fan de l'Organisation XIII


Messages : 251
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 28
Localisation : Dans la citadelle de l'organisation, à écouter Xemnas^^

MessageSujet: Re: Trucs et astuces d'écrivains   Dim 19 Aoû - 15:21

Bah, moi, je ne sais pas trop l'expliquer ... Disons donc que j'ai des idées dont j'ignore moi-même l'existence, mais il me faut généralement un déclic pour pouvoir les mettre en place.

Par exemple, avec une amie, on avait parlé de ma fic le peuple de l'Aube. Avant, les méchants étaient des ARMES (vous savez, les gros trucs dans FFVII, l'ARME Rubis, l'ARME Émeraude, l'ARME Ultime, l'ARME Diamant et l'ARME Saphir), mais version humaine avec d'autres copines (Les ARMES Topaze, Onyx, etc XD), comme l'aventure se passait sur un monde fusionné d'FFVII à XII.
Puis d'un coup, pendant qu'on parlait des ennemis -vu que je prévoyais de faire une nouvelle version, je voulais les changer, ne les ayant ajouté qu'à l'arrache et sans véritable passé et raison d'attaquer les similis, ce qui est pourtant la base de tout bon méchant qui se respecte : un background travaillé-, je ne sais plus ce qu'elle me dit, mais ça a fait tilt et BAM ! L'idée d'éons d'FFXII en ennemi (plus un autre groupe d'*mm*rd**r, j'avais l'intention de séparer les membres de l'orga en deux groupes) m'est venue !

Un autre exemple (et Lunastrelle peut l'attester), en rp sur msn, on s'est mise à imaginer des catégories de princesses (7, en fait, Ansem le sans-cœur voulait chercher une princesse légendaire (dernière catégorie) qui avait hérité des pouvoirs des princesses décédées par assassinat pour accéder à KH), mais les miennes étaient différentes des siennes (princesses de crépuscule, princesses d'aube, princesses d'ombre, princesses lunaires et solaires (alias les princesses de coeur connues dans KH I), princesses légendaires et je ne me souviens plus de la dernière catégorie ... je crois que c'était princesses d'esprit, mais je ne suis pas sûre du tout.). résultat, l'idée de faire des fics sur ces catégories-là m'est venue aussi XD !

Après, pour le plan de fic, je l'écris sur cahier (que je consulte que rarement, j'avoue, ayant aussi le plan plus ou moins en mémoire), et je le regarde histoire d'être sûre que je n'ai rien loupé. D'ailleurs, je ne l'ai pas finit alors que mentalement, je sais comment ça se passe plus ou moins.

Pour ce qui m'aide à écrire, c'est la musique. D'ailleurs, ça m'a fait rire (et peut-être que si vous l'avez lu aussi, je crois l'avoir mit dans mes notes), mais la scène de combat des similis contre Bélias dans le peuple de l'aube (chapitre 3), je l'ai écrit sous la musique d'une femme like u, de K-maro XD !!! Bon, ça ne marche pas toujours, parce que vu que généralement, j'adore rp, parfois, j'oublie que j'ai un chapitre à taper XD !

_________________
Les anges n'ont ni ailes blanches, ni ailes noires. Ils les ont grises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumeless
Commandante suprême de l'armée des chats


Messages : 721
Date d'inscription : 22/05/2012
Age : 24
Localisation : En train de faire un câlin à Ventus. ♥

MessageSujet: Re: Trucs et astuces d'écrivains   Dim 19 Aoû - 18:03

Oh, quel bonne idée de sujet. ♥

Pour ma part, j'ai toujours beaucoup d'idées qui me traversent l'esprit et quand je m'ennuie j'invente souvent des histoires dans ma tête (d'ailleurs, les cours d'histoire-géo ont été l'endroit où j'ai créé le plus de fictions XD). Et du au fait que j'écris beaucoup, je ne peux m'empêcher d'en plus rédiger ces histoires à l'écrit dans ma tête.
Et parfois, paf ! o_o Une phrase ou une scène que j'ai pensée m'a marquée. C'est l'inspiration divine et il faut vite que j'écrive le tout sur le premier papier que j'ai.

Sinon, quand je veux écrire sans être déconcentrée, j'ai une bonne méthode. Un, il faut que je sois reposée, bien, en forme. Deux, je COUPE internet car c'est le meilleur des moyens de se déconcentrer. Trois, je me pose dans un endroit tranquille sans personne autour (sur mon lit ou sur une table en extérieur alors qu'un petit vent frais passe par là). Je peux en plus rajouter une musique de fond si l'envie m'en prend, mais jamais une musique avec parole. Les ost de KH sont mes meilleures amies pour ça.
Et en général (oui parce que parfois j'ai vraiment pas l'inspi, ça arrive), mes mains écrivent toute seule à un bon rythme pendant trois-quatre heures comme ça. :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~yumeless
Sixtejun
Esprit tordu qui fait des nœuds dans ceux des autres


Messages : 1066
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 27
Localisation : Nulle part ailleurs

MessageSujet: Re: Trucs et astuces d'écrivains   Lun 20 Aoû - 10:40

Xialdene: il y avait princesse solaire, princesse lunaire, princesse du crépuscule, princesse des ténèbres/ombre, princesses d'Aube, princesse du néant et princesse légendaire/mystique ^^. Et oui, j'atteste ce que tu dis ^^!


Sinon, euh... Je ne force jamais ma plume à écrire sur telle histoire. J'ai plusieurs projets sur le feu, toujours. Parfois, j'ai un plan écrit, sinon je le fais de tête. Si je n'arrive pas à avancer sur telle histoire, j'en ouvre une autre. J'ai une organisation un peu space, j'avoue! La musique m'aide aussi, et je peux écrire à n'importe quel endroit, sauf si on gueule à côté de moi.

_________________
Les ténèbres de l'hiver épousent les lueurs blanches de l'enfer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fictionpress.com/~aisluneseidirey
Fexatsyn Miroï
Disciple de l'Ombre et Rêveuse à temps plein


Messages : 425
Date d'inscription : 17/06/2012
Age : 23
Localisation : A la fois nulle part et partout.

MessageSujet: Re: Trucs et astuces d'écrivains   Mar 21 Aoû - 17:17

Ow, sympa, ce topic ! =)

Alors, alors...

Généralement, déjà, j'imagine mes meilleur(e)s scénarios/scènes la nuit, quand je suis dans mon lit, et dans ma phase d'endormissement... Ca vient sans vraiment que je le demande, et des fois, certains scénarios tombent dans l'oubli, mais mon imaginaire arrive mieux à réfléchir à ce moment-là.
Sinon, quand je me promène à pieds, ou bien quand je suis dans le train, avec ma musique, j'arrive à étoffer les scènes/scénarios que j'ai imaginé durant les précédentes nuits.

Et ce n'est que lorsque j'ai au moins tout le début tracé que je me lance dans l'écriture, et après, j'écris selon l'évolution, ou des scènes que je souhaiterait faire apparaître dans telle ou telle histoire.

Il m'arrive aussi d'avoir une façon particulière d'écrire mes fics. Par exemple, de temps en temps (même si à une époque c'était tout le temps) j'écris une scène qui me trotte en tête, alors que dans la fic, j'en suis pas du tout à ce moment là. xD

Sinon, je peux personnellement pas écrire dans un endroit où il y a trop de bruit, ou si je me sens observée. Si je suis dans mon salon, ça va, je mets ma musique et tout va bien, mais en cours, je peux pas, car j'ai l'impression qu'on me regarde tout le temps.
Et si je suis dans un endroit vraiment silencieux, j'écris sans musique, et si je peux, dans le noir... Ca m'inspire un maximum. *_*

Mais le must, c'est quand je suis fatiguée, mais plus particulièrement la nuit ; c'est dans la tranche horaire de 20h à 3h du matin que l'inspiration divine me vient, et c'est à ce moment là que les mots s'écrivent presque tous seuls, comme des grands.

Je suis un peu bizarre, mais c'est dans une ambiance aussi calme que sombre, avec un esprit fatigué que j'écris le mieux, et plus particulièrement dans la tranche horaire citée ci-dessus. xD *fille étrange bonjour*

_________________
« L'univers tout entier te voit comme un héros. Mais tu sais ce que je vois, moi ? Un lâche.
Quelqu'un qui n'a même plus le courage de retrouver les siens. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trucs et astuces d'écrivains   Mer 29 Aoû - 2:19

Ouah, intéressant, tout le monde est différent, et je le suis aussi!

Premièrement, le truc le plus étrange chez moi: je ne fais jamais, je dis bien jamais, de plans. Même quand j'étais en littérature et que je devais écrire des analyses d'une dizaine de pages, je n'ai jamais daigné écrire un plan. Pour moi, le plan se développe à même l'écriture, et souvent je découvre mon histoire en même temps que je l'écris. C'est pourquoi, de temps à autres, mes histoires sont un peu mal organisées. Pourtant certaines sont au contraire super bien construites. C'est pourquoi d'ailleurs j'ai du mal à juger une histoire: je n'organise rien du tout. Oui, je suis désorganisée de nature ^^'.
J'ai déjà essayé d'écrire des plans, mais en plus de me démotiver, je finissais souvent par ne pas les suivre du tout. Du coup, j'ai abandonné. Je ne prends pas de notes non plus (j'ai aussi essayer et ça ne m'a jamais aidé). Tout ce que j'écris, c'est le texte en lui-même.

J'ai qui plus est deux méthodes complètement différentes, selon s'il s'agit d'un original ou d'une fanfic.

En fanfic donc, de manière générale, tout part d'une intention d'écrire sur un couple, ou sur un thème. Si je dis un couple, par exemple, je cherche spécifiquement ce que les deux personnages ont comme caractère et comment ils pourraient s'agencer. Des fois, c'est si facile que ça se fait inconsciemment et que je m'imagine une situation sans avoir conscience de cette étape. Mais parfois, quand le couple est plus crack ou un peu moins évident, je dois me creuser les méninges jusqu'à trouver l'explication plausible. Mais cela ne me mène pas toujours à une histoire: c'est selon l'inspiration que me donne cette «situation» que j'ai imaginée.

Quand je me pose devant mon ordinateur, j'ai toujours une idée de base, mais la plupart du temps, tout dérape, souvent complètement hors de ma portée. J'aime à dire que mes personnages vivent par eux-même et agissent par eux-même, ce qui veut dire qu'ils me surprennent souvent largement (peut-être même plus que mes lecteurs).

Toujours pour la fanfic, le moment où je peux le plus songer à mes histoires est le soir, dans mon lit. Mais de manière générale, dès que je suis seule, sans mon ordinateur, je réfléchis à mes fics. Que ce soit en marchant pour aller travailler, en prenant ma douche, etc. Je ne note rien du tout, mais j'ai très tendance à écrire dans ma tête, tellement que ça en devient frustrant (parce que quand j'arrive pour l'écrire, évidemment, ce n'est jamais aussi bien).

Donc finalement, le meilleur moyen pour m'inspirer dans la fanfic, c'est de m'imposer des contraintes, car je pars de toute façon toujours avec des contraintes de n'importe quelles sortes (en général de personnage ou de couple).

Maintenant, si je parle de mes originaux, c'est là que toute l'organisation que j'ai un peu en fanfic se perd complètement. Le trois quarts de mes originaux a été écrit sur l'inspiration du moment, avec une musique qui m'inspirait une émotion particulière. Donc je découvre vraiment en même temps que j'écris dans ces cas-là, et bien souvent, le résultat est court (quelques pages à peine). Je ne l'écris qu'en une journée, mais ça me prend en général plusieurs heures.

Pour l'autre quart, habituellement, je me mets devant l'ordi, avec de la musique, et je ferme les yeux pour m'imprégner de mes émotions. Puis, je commence à écrire et peu à peu, une idée de scénario me vient (quand ça va bien, des fois je n'arrive à rien). En général, après avoir écrit un bon moment, je laisse mijoter dans ma tête et y pense le soir, avant de dormir.

Il arrive de temps à autre qu'un rêve m'inspire un texte, autant un original qu'une fic. Dans ce cas-là, je dirais que la méthode est la même: je me mets devant l'ordinateur et tente de retranscrire le rêve et les émotions qu'il m'a fait sentir. J'invente en général tout une histoire autour pour satisfaire cette scène particulière.

Le problème est que dernièrement, j'ai mélangé ces deux méthodes: j'applique la méthode de l'originale à la fanfic et vice-versa. Du coup, je dirais que la séparation n'est pas coulée dans le béton; mais dans tous les cas, soit j'écris avec une idée de base qui change drastiquement au cours de l'écriture, soit j'écris avec aucune idée en tête. Et même dans les analyses, je découvre en même temps que j'écris les idées que j'avais en tête.

Sinon, je n'ai aucun moment précis pour écrire. Quand je suis vraiment inspirée, ça m'empêche de dormir, et on peut me parler, chanter à tue-tête, rien n'arrivera à me déconcentrer. Je DOIS écrire mon texte et je le fais coute que coute, sans voir le temps passé. Par contre, comme ça n'arrive que peu souvent, le reste du temps, j'essaie de me mettre de la musique sans paroles (sinon ça me déconcentre et j'ai tendance à écrire les paroles sans le vouloir ^^') et de me déconnecter d'internet (quoique parfois je fais les deux en même temps), pour me concentrer.
Je peux le faire n'importe où; même si j'ai tendance à rester chez moi, les cafés m'inspirent aussi beaucoup. Mais je dirais que ce qui m'inspire le plus, c'est la nature, ou au moins un paysage à l'extérieur (c'est pourquoi j'adore ma fenêtre, juste devant mon bureau *.*). Et la pluie ^^'. Quand il pleut, je suis intarissable. D'ailleurs la plupart de mes textes la contiennent ou s'en inspire... J'aime la neige aussi. En fait je suis une geek invétérée mais j'adore l'extérieur (trouver l'erreur).
Depuis un certain temps, je suis absolument incapable de n'écrire qu'un seul texte et j'ai souvent une dizaine de document Word d'ouvert. Je passe de l'un à l'autre, relit certains bouts et les corrige, écrit une phrase par-ci par-là. Il est vraiment rare, surtout dernièrement, qu'en une séance d'écriture je ne touche qu'à un seul texte. Quand ça m'arrive, c'est que je m'impose des limites. C'est pourquoi je publie aussi lentement et entame pleins de nouveaux projets. Je me lasse et passe à autre chose.

Voilà, je suis la maitresse de la désorganisation. Malgré tout, je fais des trucs parfois super bien organisé.
Et j'en ai beaucoup à dire quand je parle de mon écriture (voyez le pavé que je viens de produire ^^'). C'était ça, ma conclusion ^^. Oh, une dernière chose: je ne comprendrai jamais les Poètes maudits. Écrire quand on a bu de l'alcool, c'est carrément impossible! (oui j'ai essayé et c'était pas fameux ^^')
Revenir en haut Aller en bas
Yume
Schizophrène cannibale


Messages : 46
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 26
Localisation : Trois lettres <3

MessageSujet: Re: Trucs et astuces d'écrivains   Mer 29 Aoû - 8:17

Je prends enfin le temps de revenir un peu sur mon topics.

C’est vraiment amusant de voir comment tout le monde à ses propres petites méthodes pour réussir à se construire ces textes et ses idées.

Quelques choses reviennent pourtant régulièrement, vous êtes nombreuses (que les hommes ne se vexent pas s’il y en a xD) à préférer écrire ‘au fil de l’eau’ comme on dit, sans véritable plan, ou du moins, à peine un fil conducteur de posé et de vous laisser aller à votre imagination du moment.

Kafka : c’est amusant ce que tu dis, parce que j’ai l’impression de me voir il y a quelques années, où j’écrivais vraiment de la même façon que toi. Une contrainte, jamais de plan, je ne supportais (et ne comprenais) pas l’intérêt des auteurs à ce sujet, puisqu’à cette époque tout coulait de source et venait de lui-même.
En parallèle je lisais ta réponse dans les commentaires de ta fic comme quoi le perso d’Axel t’avais un peu ‘dépassé’ dans ce que tu avais prévu à la base : c’est un peu la magie de cette méthode, c’est que les personnages arrivent vraiment à se prendre en charge eux-mêmes parfois, et tu te retrouve comme un simple spectateur devant un truc que t’es censé avoir créé xD Je ne compte plus le nombre de fois où mes anciens perso décider de partir en vadrouille faire les imbéciles alors que j’avaient besoin qu’ils soient ailleurs, c’est parfois un peu compliqué à rattraper, même, quand on part sur de vraiment très long projets.

Vous parlez aussi tous de l’inspiration au moment où vous allez vous coucher, ou le soir dans votre lit. C’est aussi un des thèmes qui revient le plus. Certaines d’entre vous pratiquent-elles le rêve lucide ? J’ai connu des auteurs qui le faisait, c’est un moyen de contrôler ses rêves en y mettant un peu ce qu’on veut, à différents niveaux (bon c’est un peu plus compliqué que ça mais je vulgarise). Pour les personnes que j’ai connu, c’est une bonne source d’inspiration. Malheureusement, je suis le genre de personne à me souvenir de genre un rêve par an, alors bon…

Un truc qui me fait rager à chaque fois avec le fait d’imaginer toutes mes scènes le soir, parce que c’est aussi à ce moment que j’ai le plus d’idées/inspirations (à tel point que je mets souvent des heures à m’endormir à force de me passer une scène en boucle dans ma tête, c’est de passer des heures à trouver une scène, un dialogue, une action parfaite, tu t’endors et le matin tu réveille… Oublier ! Hahaha… Même si j’ai toujours un cahier/crayon poser sur mon oreiller à coté de moi, quand je suis bien emmitouflée dans ma couette et que mon chien et mon chat pioncent sur le lit à coté de moi, j’ai bien souvent la flemme de les attraper pour écrire tout ça, surtout quand le sommeil n’est pas loin.
Mémoire de poisson rouge, quand tu nous tiens…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trucs et astuces d'écrivains   Lun 3 Sep - 3:46

Yume: Ma méthode a ses avantages et ses inconvénients je dirais. L'avantage c'est que je me surprends moi-même et écrit des trucs que j'aurais jamais pensé écrire. L'inconvénient, c'est justement parfois le manque d'organisation, ou sinon simplement mon manque d'enthousiasme pour continuer mes fics (mais ça, beaucoup ont ce problème ^^'). Ensuite, je pense quand même que d'avoir un plan est probablement une meilleure façon de faire... mais je ne troquerais ma méthode pour rien au monde, parce qu'elle m'est plus efficace et surtout, plus amusante (et c'est le but aussi d'écrire à la base ^^)!

Pour le rêve lucide, je n'ai jamais eu de méthode ou quoi que ce soit... mais j'ai remarqué que si je songe fort à un truc avant de dormir, je vais souvent y rêver. Ce n'est pas toujours efficace (bien souvent je n'y songe pas assez fort), mais quand j'y arrive... c'est assez bien. Le seul truc c'est que je n'arrive pas à orienter mes rêves à proprement parler; c'est-à-dire que, si je pense bien fort à un couple yaoi par exemple, je vais y rêver, mais pas nécessairement de la façon dont j'y songeais. Ou des fois, au contraire, je vais garder la méthode, avec d'autres personnages.

Et je confirme, le pire, c'est quand on s'imagine tout un scénario et qu'au réveil on a oublié ^^''! Par contre, c'est vraiment rare que ça m'arrive~! Quand j'y réfléchis beaucoup, en général ça me reste. C'est les idées fugaces qui partent rapidement, je dirais.

Au fait, je vous recommande un exercice que j'ai dû faire en cours il y a un an ou deux et qui m'a aidé à définir ma conception de l'écriture. En fait, c'est assez simple. Il s'agit de choisir des mots précis, si possible concret, qui représente selon vous l'écriture. Ensuite, il faut les expliquer. Je vous mets en exemple mes propres choix.

1. Nuit : Quand j'écris, j'ai l'impression de veiller alors que tout le monde dort, de faire une chose contre-nature. L'écriture s'apparente aussi beaucoup aux rêves, dans la mesure où ce sont des actes créatifs les deux, l'un conscient et l'autre inconscient.

2. Voyage : L'écriture pour moi est ce qui se rapproche le plus des voyages. C'est un peu un palliatif : si je pouvais passer ma vie à voyager, peut-être n'écrirais-je pas. L'écriture est un moyen de sortir de mes habitudes, tout comme le voyage.

3. Fenêtre : Dans mon bureau, j'ai une fenêtre qui donne sur le ciel et quelques arbres. Lorsque je n'ai plus d'inspiration, ou que je me sens fatiguée, ou que je ne crois plus en ce que je fais, je regarde par la fenêtre. Cela me permets de prendre une petite pause et d'admirer le ciel. Dans ma tête, j'ai associé la vision que j'ai de ma fenêtre à l'écriture. J'ai besoin d'une vue sur l'extérieur pour écrire.

4. Lit : Je n'écris jamais dans mon lit, mais c'est l'endroit où je réfléchis le plus à mes histoires. Le seul moment de la journée où je suis vraiment libre de penser à n'importe quoi sans me soucier de mon corps, c'est avant de m'endormir. Couchée dans mon lit, confortable, j'écris dans ma tête, parfois pendant plusieurs heures. À certains moments, j'aimerais me coucher dans mon lit en plein jour, pour pouvoir me concentrer sur ce que je pense plutôt que de me laisser happer par toutes les distractions possibles.

Bon, on se rend compte que ça rejoint beaucoup ce dont on parlait déjà... Un autre étudiant de mon cours avait sorti un exemple vraiment frappant: la pâte à tarte. Elle disait que c'était parce que pour faire de la pâte à tarte, il faut la pétrir, bien mélanger les ingrédients mais pas trop, et des fois, la pâte lève pas (je crois qu'on comprends mieux si on en a déjà fait). C'est comme l'écriture, malgré tout le travail, parfois, ça marche pas du tout.

Bref, je vous recommande l'exercice, c'est assez instructif et surtout amusant ^^!
Revenir en haut Aller en bas
Yumeless
Commandante suprême de l'armée des chats


Messages : 721
Date d'inscription : 22/05/2012
Age : 24
Localisation : En train de faire un câlin à Ventus. ♥

MessageSujet: Re: Trucs et astuces d'écrivains   Mar 4 Sep - 5:51

C'est intéressant comme exercice, Kafka. Je t'enterai je pense (quand je m’ennuierai en cours XD ).

Mais pareil pour moi, je ne fais pas de plan. Même si j'ai des idées en tête que je placerai plus tard, pour moi tout vient au fur et à mesure. Il m'arrive parfois de faire un plan, mais il est très simple et bien souvent il finit oublié dans un tiroir.
Souvent mes écrits dérivent sur quelque chose que je n'avais pas prévu et mon histoire prend une tournure à laquelle je ne m’attendais pas du tout. Mes mains écrivent toutes seules, sans prendre la peine de réfléchir. Parfois c'est bien mieux que mon idée première, parfois ça manque de base et je dois reprendre le texte.
Je ne sais pas si c'est à cause du manque plan, mais du coup il m'arrive de bloquer, de perdre l'inspiration, de ne réussir à rien écrire de bon. Dans ce cas, je préfère ne pas insister et laisse mon histoire reposer un moment. Je l'oublie un peu et me concentre sur autre chose jusqu'à que l'envie et la motivation revienne. ça peut durer un mois voir plus parfois, mais je préfère ça plutôt qu'écrire un chapitre bâclé et forcé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~yumeless
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trucs et astuces d'écrivains   Aujourd'hui à 11:11

Revenir en haut Aller en bas
 

Trucs et astuces d'écrivains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Trucs et astuces Bâtiment et travaux de sa baraque !
» Trucs et astuces divers
» Trucs et Astuces : Adapter l'interface de jeu à la fenêtre du butineur
» ToL - Guide, manuel et trucs et astuces
» 7DTD - Trucs et astuces

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fandom français de Kingdom Hearts :: Flood :: Flood-