Fandom français de Kingdom Hearts


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [OS]Flower[Défi Crackpairing 3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amestri
Tueuse de M&M's


Messages : 2100
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 18
Localisation : Paumée quelque part entre Twilight Town et Destiny Islands

MessageSujet: [OS]Flower[Défi Crackpairing 3]   Ven 1 Mar - 10:05

Titre : Flower

Monde : Canon

Genre : Romance je suppose, même si ça ne se voit pas vraiment ._.

Personnages : Aqua et Ventus principalement, avec également Terra et Maître Eraqus.

Pairing : Ventus x Aqua

Statut : Complet

Disclaimer : Toujours pas à moi TT

Rating : K (C'est tout petit tout mignon… Mon Dieu, faut que j'aille écrire de l'angst, et vite o_o)

Résumé : L'ennui peut parfois mener à faire des découvertes plus qu'intéressantes.

Remarque : (Je n'avais pas vraiment d'idée de titre ._.') Et donc nous y voici pour ce troisième défi \O/ C'est un couple auquel je ne pense jamais et avec lequel j'ai même un peu de mal, aussi ce n'est pas de la « grande romance » que je vous sers mais quelque chose de bien quand même j'espère Very Happy Egalement première fois que j'écris sur de l'hétéro, c'est donc sur un terrain complètement inconnu que je m'aventure aujourd'hui \o/

Sur ce, enjoy !

oooOOOooo

Dans l'immense château de la Contrée du Départ, une âme en peine errait dans les couloirs éclairés par le soleil de midi. Cette âme, qui n'était pas si en peine que cela si l'on y prêtait attention, se révéla en réalité être le jeune Ventus, qui continuait inlassablement cette « promenade » improvisée. Certains se demandent sans doute la raison de cette agitation. Elle est en réalité bien anodine : Ventus s'ennuyait.

Maître Eraqus était parti avec Terra le matin même, pour s'entraîner au maniement de la Keyblade dans un autre monde, lui avait gentiment expliqué Aqua. Ventus ne savait pas exactement comment la guerrière comptait occuper son après-midi mais il ne souhaitait pas la déranger, quoi qu'elle fasse.

Le blond s'arrêta soudain quand il se rendit compte que ses pas l'avaient mené jusqu'à un cul-de-sac. L'adolescent soupira, leva les yeux au ciel et remarqua soudain une trappe dissimulée dans le plafond. Intrigué, il avisa une petite table en bois sur sa droite qui lui permettrait d'attraper le cordon pendant au-dessus de sa tête. Il se retrouva quelques instants plus tard en équilibre sur ladite table, à tirer de toutes ses forces. La trappe céda enfin, libérant un impressionnant nuage de poussière qui fit violemment éternuer Ventus. Lorsqu'il put de nouveau y voir clair, il se hissa à l'intérieur et inspecta cet endroit inconnu.

Il se trouvait dans une vaste pièce remplie d'objets différents et cassés pour certains, tous entassés ensemble avec plus ou moins de logique. Le grenier était faiblement éclairé par deux velux laissant filtrer quelques rayons de soleil à travers leurs carreaux sales. Bien que l'endroit soit peu accueillant, Ventus en était déjà sous le charme. Il se mit aussitôt à fouiller parmi les vieilleries, sans voir le temps passer.

Alors qu'il inspectait une étagère bancale, celle-ci vacilla dangereusement, répandant quelques livres à la couverture vierge sur le plancher. Le blond en ramassa un au hasard et s'assit par terre pour pouvoir le feuilleter plus à son aise.

Des illustrations représentant un cimetière au clair de lune, une colline ressemblant étrangement à un tentacule, et les détails d'une place où se trouvait une fontaine contenant un étrange liquide vert illustraient le premier chapitre de l'ouvrage. Ces dessins à l'ambiance plutôt sombre laissaient place à d'autres montrant une ville à l'apparence joyeuse et festive sous la neige au chapitre suivant, puis à une verte prairie parsemée d'œufs multicolores et de tailles plus ou moins impressionnantes au troisième chapitre.

Ventus comprit quelques minutes plus tard que l'ouvrage parlait du monde extérieur. Surexcité, l'adolescent se mit à lire avec plus d'attention encore.

L'ouvrage expliquait clairement que chacun des mondes représentés était relié aux autres grâce à des portes dissimulés en son sein, et qu'il était possible de deviner quelle porte menait dans quelle monde en observant le symbole qui y était inscrit.

L'excitation de Ventus atteignit son comble lorsqu'il lut que chaque monde symbolisait une fête. Il en était à se dire qu'il aurait volontiers visité la ville de Noël ou celle d'Halloween quand le dernier chapitre l'interpella.

Il était plus court et moins illustré que les autres, mais l'adolescent se dit que l'on pouvait le résumer en un seul mot : rose. Tout ou presque était de différentes teintes de roses, du plus pâle au rose bonbon qui lui agressait presque les yeux. Ce monde ne lui disait absolument rien, aussi chercha-t-il attentivement le nom de la fête concernée.

Il finit enfin par le trouver dans le dernier paragraphe du chapitre, mais cela ne l'avança pas à grand chose. En effet, il n'avait absolument aucune idée de ce que pouvait bien être la Saint-Valentin.

Perplexe, Ventus décida de redescendre. Il se savait pas ce que c'était mais Aqua le saurait sans doute, elle ! Il se laissa souplement tomber à l'étage inférieur, referma la trappe et remit la table à sa place. L'adolescent se mit ensuite à la recherche de son amie.

Il n'eut cependant pas à chercher bien longtemps, étant donné que ce fut la jeune femme qui le trouva en premier.

- « Ven ! Mais où est-ce que tu étais passé ? Ca fait plus d'une heure que je te cherche partout ! »

Ventus la regarda avec étonnement. Il était resté là-haut si longtemps que ça ? Il jeta un coup d'œil par la fenêtre et remarqua que le soleil était déjà bas dans le ciel.

- « Désolé » murmura-t-il en regardant ses pieds.

- « Hé, ne fais pas cette tête, c'est pas grave ! J'était juste inquiète, c'est tout. »

Il releva la tête et lui offrit un timide sourire, qu'elle lui rendit brillamment

- « Tu vas me dire où tu étais passé maintenant ? »

- « Heu, en fait… Tu vois le couloir du dernier étage ? Ben au fond il y a une trappe, et… »

- « Oh, tu es monté au grenier ? Il y a un sacré bazar là-dedans, ça fait des années qu'on y ait plus allés avec Terra. Alors, qu'est-ce que tu y as trouvé de si passionnant ? »

Ventus commença à lui décrire avec enthousiasme le livre qu'il avait trouvé, lui racontant tout ce qu'il avait découvert, tandis qu'Aqua le regardait avec attendrissement. Eux aussi étaient tombés sur ce livre à la couverture noire il y a quelques années de cela, et elle se souvenait encore parfaitement de l'excitation qu'elle et Terra avait ressentie.

Ventus arrêta au bout d'un moment de parler, l'air songeur.

- « Dis Aqua, je peux te poser une question ? »

- « Bien sûr ! » répondit-elle aussitôt.

- « Qu'est-ce que c'est, la Saint-Valentin ? »

Aqua le regarda avec étonnement. La jeune femme était tellement surprise qu'elle en oublia de répondre.

- « J'ai dit quelque chose qu'il ne fallait pas ? » s'inquiéta Ventus.

Elle se reprit face à l'air de culpabilité qu'affichait déjà le plus jeune.

- « Non, pas du tout ! C'est juste que… Tu n'en as vraiment jamais entendu parler ? »

Ventus secoua négativement la tête. Soit on ne lui en avait jamais parlé, soit il n'en gardait aucun souvenir.

- « Allons dehors, on y sera plus à l'aise. »

Le blond acquiesça et lui emboîta le pas. De son côté, Aqua réfléchissait soigneusement à ce qu'elle allait bien pouvoir dire. Après tout, personne ne lui avait jamais posé ce genre de question.

Une fois dehors, ils s'assirent tous deux sur un banc où Ventus attendit patiemment sa réponse. Enfin, la jeune guerrière prit la parole :

- « La Saint-Valentin… C'est une fête donc, qui a lieu une fois par an, le 14 février. »

- « Et qu'est-ce qu'on fête ce jour là ? » demanda curieusement Ventus.

- « Pour faire court, disons que c'est la fête des amoureux. Ils passent la journée ensemble, s'offrent des cadeaux, du chocolat, des fleurs, des cartes… enfin, ce genre de chose. »

- « Mais c'est stupide. » déclara Ventus après un instant de réflexion. « S'ils s'aiment, ils peuvent se le montrer et se le dire toute l'année, pas besoin d'attendre une fête pour ça. »

Aqua rit doucement.

- « C'est une façon de voir les choses, mais tu n'es pas obligé d'offrir quelque chose à la personne que tu aimes. Tu peux aussi écrire une carte à une amie par exemple, ça fait toujours plaisir. »

Ventus resta silencieux et regarda droit devant lui un moment, avant de lentement hocher la tête pour montrer qu'il avait compris.

- « D'accord, merci Aqua ! » s'exclama l'adolescent.

- « Y'a pas de quoi. »

Ils restèrent à l'extérieur et continuèrent leur conversation, parlant de tout et de rien sans voir le temps passer. Ils ne se rendirent compte de l'heure tardive que lorsque Terra et Maître Eraqus réapparurent devant leurs yeux, fatigués mais satisfaits de leur journée. Ils rentrèrent tous ensemble à l'intérieur, le froid se faisant plus mordant maintenant que la nuit était tombée.

oooOOOooo

Une semaine avait passé déjà, et c'était maintenant au tour d'Aqua de partir s'entraîner dans un autre monde. D'une certaine manière, Ventus enviait ses deux amis, qui avaient droit à ce genre d'exercice alors qu'Eraqus le considérait encore trop jeune pour cela.

L'adolescent ne passa cependant pas son début d'après-midi à s'ennuyer comme la semaine précédente, Terra lui ayant proposé qu'ils s'entraînent au maniement de la Keyblade ensemble. Ce dernier avait bien plus de force que lui, c'était indéniable, mais la petite taille et la rapidité du blond lui permettaient de lutter à armes à peu près égales avec son aîné.

Deux heures passèrent ainsi, jusqu'à ce que les apprentis finissent par s'écrouler côte à côte dans l'herbe confortable, le souffle court et les muscles engourdis. Chacun avait donné le meilleur de lui-même, bien que ce soit Terra qui ait finalement pris l'avantage.

Allongé sur le dos les bras écartés, Ventus se tourna vers le jeune homme toujours assis et demanda soudainement :

- « Au fait, quel jour on est ? »

Terra le regarda d'abord avec surprise, avant de répondre :

- « Le 14, je crois. Pourquoi ? » ajouta-t-il, suspicieux.

- « Pour rien, je me demandais, c'est tout. »

- « Si tu le dis. »

Le châtain n'insista pas et se releva après quelques instants de répits supplémentaires.

- « Une petite revanche ? » proposa-t-il, la main tendue.

- « Non merci, ça ira comme ça. » refusa le blond en attrapant la main du plus âgé pour se relever à son tour. « Je vais rentrer maintenant j'ai… quelque chose à faire. » ajouta-t-il rapidement avant de se précipiter vers les escaliers blancs qui menaient à l'entrée principale.

Terra fronça un bref instant les sourcils avant d'hausser les épaules. Tant que Ventus ne faisait rien de dangereux…

De son côté, le blond courait dans les couloirs, se dirigeant le plus vite possible vers sa chambre. Une fois arrivé, il s'assit à son bureau et chercha du coin de l'œil ce dont il aurait besoin. Il attrapa quelques crayons aux couleurs vives, un stylo noir et une feuille vierge qu'il plia en deux parties égales. Motivé, l'adolescent se mit au travail, soigneux dans ses moindres gestes.

Une demi-heure plus tard, il se redressa enfin et contempla un instant le résultat, fier de lui. Il avait cependant l'impression d'oublier quelque chose, quelque chose d'important.

Il se frappa soudain le front du plat de la main, sûr d'avoir trouvé ce qui lui manquait. Il prit soin de placer la feuille sous un amas d'autres avant de ressortir au pas de course, se dirigeant cette fois-ci vers le jardin de derrière, où il espérait trouver son bonheur.

Il se mit aussitôt à chercher une fois arrivé dehors, scrutant le moindre centimètre carré d'herbe. Il eut cependant beau chercher une heure durant, il ne trouva pas ce qu'il était venu chercher.

Ventus finit par s'affaler au pied d'un arbre, découragé. Il savait qu'il aurait du s'en douter, vu le froid du mois du février, mais il pouvait s'empêcher d'être déçu malgré tout.

Il décida de rentrer, le regard baissé en signe de défaite, lorsque ses yeux captèrent soudain un reflet bleuté. Le blond se mit à courir, plein d'espoir, et poussa une exclamation de joie en constatant qu'il ne s'était pas trompé. Il se baissa et ramassa précautionneusement le fruit de ses recherches, pour ensuite le ramener à l'intérieur. Aqua allait être contente, il en était persuadé !

Il fit un crochet par sa chambre pour récupérer son travail avant de se diriger vers celle de la jeune guerrière. Il ouvrit la porte avec précaution, soudain grandement intimidé à l'idée de pénétrer dans cette pièce où il avait rarement l'occasion d'entrer.

Tout était parfaitement rangé, comme à l'accoutumée, des livres classés par ordre alphabétiques ou par taille au lit fait au carré. C'est vers ce dernier que Ventus se dirigea, déposant rapidement ce qu'il tenait sous l'oreiller blanc avant de repartir aussi vite qu'il était arrivé.

Il aurait volontiers remis le tout à Aqua en main propre, mais elle était sensée rentrer très tard ce soir là, et, de plus, il n'était pas sûr de quelle serait sa réaction.

Il secoua rapidement la tête pour chasser cette pensée. Ce qui est fait est fait, pas question de reculer maintenant ! s'encouragea-t-il mentalement.

Il passa donc le reste de la soirée en compagnie de Terra, avant d'aller se coucher quand il ne tînt presque plus sur ses jambes.

oooOOOooo

Evoluant en silence dans les couloirs plongés dans l'obscurité du château afin de ne réveiller personne, Aqua poussa un profond soupir. Kingdom Hearts, qu'elle était contente d'être enfin rentrée ! Maître Eraqus l'avait particulièrement poussée aujourd'hui, l'obligeant à utiliser jusqu'à ses dernières ressources et mettant ses nerfs à rude épreuve. De plus, elle avait trouvé la Jungle Profonde particulièrement peu accueillante, avec ses animaux sauvages et sa nature luxuriante.

Plongée dans ses pensées, la jeune femme arriva enfin à destination. Ravie de pouvoir profiter de son lit douillet, Aqua se déshabilla sommairement avant de se laisser tomber sur le matelas et de croiser les bras sous l'oreiller, à la recherche de confort.

Alors qu'elle sentait le sommeil s'emparer peu à peu d'elle, Aqua fut surprise de sentir quelque chose de lisse et froid du bout des doigts. De nouveau parfaitement réveillée, la jeune femme se redressa et souleva le coussin.

Sa surprise grandit encore lorsqu'elle se rendit compte que ce qui se trouvait sous son oreiller n'était autre qu'une carte, qu'elle inspecta plus attentivement.

Elle et ses deux amis y étaient représenté, facilement reconnaissables malgré quelques imperfections. Intriguée, Aqua finit par ouvrir la carte où était représentait un coucher de soleil plutôt réussi, et où l'on avait rédigé un bref message. Après s'être attardée sur les dessins, Aqua lut enfin ce qui était écrit, et ne put empêcher un sourire attendri de fleurir sur ses lèvres à la vue de l'écriture maladroite de Ventus qui lui souhaitait une joyeuse Saint-Valentin.

La jeune femme laissa échapper un bref rire avant de ranger la carte là où se trouvait tout ce qu'elle considérait comme précieux, bien à l'abris des regards et des maladroits qui auraient pu les abîmer.

Ravie, Aqua retourna dans son lit, où elle remarqua qu'un détail lui avait échapper. Sur le drap blanc se trouvait une magnifique fleur bleue, une des rares de la saison. Profondément touchée, la jeune femme prit soin de poser la fleur là où rien ne pourrait lui arriver, mais aussi où elle pourrait la contempler librement. Apaisée par cette surprise inattendue, Aqua s'endormit presque aussitôt après avoir ramené les couvertures sur elle, sa dernière pensée allant à Ventus, qu'elle remercierait chaleureusement le lendemain.

oooOOOooo

Perdue dans l'obscurité des ténèbres, Aqua avançait inlassablement, tranchant avec lassitude les sans-cœurs se dressant sur sa route.

La jeune femme ne savait pas exactement combien de temps elle avait passé enfermée ici, mais suffisamment pour que sa volonté ne vacille plus souvent qu'elle ne l'aurait voulu. Elle continuait cependant à avancer, poussée par l'espoir que lui donnait son éclaireuse et, parfois, par le réconfort donné par une petite fleur bleue séchée par les années soigneusement dissimulée au fond de sa poche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/4018151/Amestri
 

[OS]Flower[Défi Crackpairing 3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Flower Sun and Rain
» dylan • Like a flower bending in the breeze, bend with me, sway with ease.
» Maestria's Flower
» Présentation de Miss-flower
» [G-Trial Deck] G-TD03 Flower Maiden of Purity & G-TD04 Blue Cavalry of Divine Marine Spirits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fandom français de Kingdom Hearts :: Fanmade :: Fanfiction :: Les fictions-