Fandom français de Kingdom Hearts


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Fanfiction]Magic in The Moonlight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mika



Messages : 9
Date d'inscription : 20/07/2015

MessageSujet: [Fanfiction]Magic in The Moonlight   Mar 21 Juil - 0:27

Titre :Magic in the Moonlight
Monde : Univers Alternatif
Genre : Médieval Fantasy
Personnages : Isa, Lea, Terra, Ventus, Sora, Riku, Cecil, Kain, Ace, Machina, Kurasame, Nine, Squall, Seifer, Cloud, Zack
Pairing : (Yaoi) Isa x Lea , Terra x Ventus, Sora x Riku, Squall x Seifer, Cloud x Zack, Ace x Machina, Cecil x Kain et Kurasame x Nine
Statut : En cours
Disclaimer : Les personnages de Final Fantasy et de Kingdom Hearts ne m'appartiennent pas... même si j'aimerais !
Rating : M
Résumé : Isa vit dans un monde qui vit dans la peur constante de la magie. Quand ses parents découvrent que le jeune homme est capable de voir l'avenir, ils le gardent sous surveillance dans leur château et le forment pour devenir un archimage rouge, capable de se défendre. Suite à une trahison de son oncle, les parents d'Isa sont assassinés et Isa est jeté en prison pour être brûlé sur la place publique.
C'est alors que Lea, chef d'un groupe de Mercenaires, et spécialiste pour s'attirer des ennuis, décide de sauver le jeune homme de son terrible sort, créant par la même occasion un lien indestructible entre eux. Lea devient le chevalier d'Isa, bon gré mal gré, surtout quand on sait que le jeune homme est le mage le plus énervant, mais aussi le plus sexy de toute l'histoire.

Isa, Lea, Sora et Squall, tous animés par leurs propres buts, s'embarquent ensemble dans un voyage au travers de nombreux pays, afin de retrouver le cristal qui provoque la destruction des différents pays composant le monde d'Orzea.

Remarque : Hello Very Happy Alors je poste ici ma fic, qui sera assez longue (plus de quinze chapitres). Les remarques sont totalement bienvenues ! J'ai un style particulier qui fait que je me focalise beaucoup sur l'action, mais j'espère que cela vous plaira !

Je commence toujours pas une présentation de mes personnages, donc enjoy !

LES PERSONNAGES

Isa
Age : 22 ans
Magicien (sacré)
Fils d'un grand propriétaire de terres, Isa découvrit ses pouvoirs à 6 ans. Son père, terrifié à l'idée de voir son fils subir le même sort que les autres mages dans le pays, le dissimula aux yeux de tous, si ce n'est de son oncle. Quand Isa atteignit l'age adulte, son oncle tomba fou amoureux de lui et tenta de le faire céder à ses avances. Repoussé par Isa, l'homme devint fou et attaqua le château, tuant ses parents pour avoir tenté de le protéger, et l'emprisonnant pour le faire brûler sur le bucher.
Sauvé par un groupe de pirates mercenaires, Isa se retrouve inévitablement lié à leur leader : Lea.

Lea :
Age : 23 ans
Archer
Orphelin, Lea a été enrôlé dans un détachement de chasseurs de sorcières. Incapable d'accepter la violence infligée à des êtres humains, Lea s'échappera de l'armée et devint un vagabond, allant de ville en ville, puis de pays en pays, découvrant de nouvelles créatures et de nouvelles cultures, se forgeant un groupe d'ami en chemin. Après avoir gagné un navire, Lea et ses amis devinrent des pirates connus pour leur gentillesse mais aussi leur insolence, défiant ouvertement le gouvernement en place à Eorzea.

Terra :
Age : 25 ans
Chevalier Dragoon
Terra est un général, l'un des premiers chevaliers dragons, chargés d'éliminer, en plus des dragons, les créatures magiques peuplant les terres d'Eorzea. Il est particulièrement fier de sa place dans la société, estimant faire son devoir pour protéger le peuple. Quand il emprisonne un jeune dragonnier lors d'une chasse, il commence à se demander si les créatures magiques sont réellement si mauvaises.

Ventus
Age : 18 ans
Dragonnier
Ventus vivait dans un village des montages quand celui ci est attaqué par les troupes de l'empereur Cid. Son village dévasté par les attaques de l'empire, finit par capituler aux différents assauts.
Ses parents sont désignés, parmi d'autres, pour aller dans les forêts, chasser le dragon. Paisibles dragonniers en communion avec la nature, ses parents refusent et sont exécutés. Il s'enfuit dans la foret, et est recueilli par une famille de dragons, avec qui il vécut pendant des années, jusqu'à ce qu'il rencontre Lea, engagé par des chevaliers dragoon pour détruire un nid. Ventus lui fait découvrir qui sont réellement les dragons et finit par décider de partir avec son nouvelle ami et son dragon-nain : Nocturne.
Lors d'une mission, il est capturé par Terra

Sora
17 ans
Voleur
Petit va-nu-pieds des rues d'Horizon, Sora a, depuis sa tendre enfance, travaillé pour prendre soin de sa mère et de ses sœurs.
Il rencontra Lea dans un bar du port, alors qu'il recrutait un équipage pour son navire. La paye était bonne et les idées du jeune homme attirantes. Il décida de s'embarquer en temps que deuxième membre de son équipage.
Sora est un pigiliste très doué et un expert de l'infiltration.

Riku :
19 ans
Chevalier Dragoon / Mage de glace
Jeune frère de Terra, Riku a du se soumettre au même entraînement que lui, bon gré mal gré. Celui ci ne rêve en vérité que de liberté.
Suite à la rencontre d'une chimère des glaces dans la foret, Riku est considéré comme mort. Sauvé in extremis, il ne tarde pas à constater un changement : il est devenu un mage de glace et risque sa vie tous les jours en restant auprès de son frère.

Squall : (demi-elfe)
22 ans
Pugiliste / Forgeron
Squall Leonhart est né dans une famille noble d'Ishgard, une des contrées résistante et protégeant la magie. La famille Leonhart est connue pour une chose : ses lames d'exception, imprégnées d'une magie et d'un savoir faire exceptionnel. Forgeron doué, mais aussi l'un des meilleurs combattants d'Eorzea, Squall a été fortement remarqué par le commandant des forces ennemies, Seifer, qui a prit l'habitude de lui écrire lettres sur lettres.
Pourtant promis à un avenir de combattant, Squall est plié aux ordres de son beau père, un homme fier et violent qui veut être certain que son fils resterait à sa place.
Marié à Rinoa Heartilly, Squall tente de vivre une vie relativement paisible mais extrêmement monotone.

Seifer
23 ans
Guerrier
Commandant de Guerre pour l'Empire, Seifer est aussi le jeune cousin du Roi. Fougueux et doté d'un égo démesuré, il est aussi un chef juste, bien que son potentiel soit gâché par ses préjugés sur les créatures magiques.
Pendant la guerre, Seifer a connu le jeune Squall, demi-elfe. « Un joyau mortel », tel qu'il le décrit. Depuis son hobby quotidien est de le provoquer et de flirter avec lui à chaque fois qu'il ose s'approcher un peu trop près d'Ishgard.

Cloud
20 ans
ancien-paladin
Ancien Paladin au service de la famille royale, Cloud a vécu toute sa vie pour protéger la vie de personnes haut placées. Cependant, lors d'une attaque sur le palais de Ul'dah, Cloud et son meilleur ami, Zack, sont laissés seuls contre les intrus, signant leur arrêt de mort. Zack est tué (du moins, c'est ce que pense Cloud) et le blondinet est emporté à Gridania par le chef d'une confédération de chasseurs, qui tombe sous son charme.
Transformé en esclave sexuel pour son maître, Cloud passe son temps à mettre en place un plan d'évasion avec les lalafell, un peuple aussi réduits en esclavages par les chasseurs.

Zack
25 ans
ancien-paladin
Tout comme Cloud, Zack a toujours vécu au palais d'Ul'dah, ayant été retiré à ses parents, dompteurs de monstres de Gongaga, depuis l'enfance. Le jeune homme n'a jamais compris la haine que les gens éprouvaient envers la magie. Secrètement fasciné par celle ci, il est gravement blessé et laissé pour mort après une attaque de Gridania, un peuple chasseur plein d'ambitions. Récupéré et soigné par Lea et les autres sur les bords de la rivière, Zack est décidé à retrouver Cloud, persuadé que celui ci est encore en vie.

Ace
19 ans
archimage (télékinésie/télépathe)
Ace fut élevé dans une école de l'élite Ishgardienne, meilleur membre de sa promotion. Il est le plus jeune archimage de sa génération.
Il a protégé nombre de ses compatriotes lors de la Guerre des Sorcières et a finalement décidé de quitter sa place confortable de professeur pour s'engager dans la résistance dans les pays d'Uldah et d'Ishgard.

Machina
Barde
Age : 21 ans
Machina fut élevé par un couple de paysans d'Ishgard. Sa mère, dotée d'une voix magnifique, lui apprit les chants envoûtants du peuple des fées et lui apprit à manier un arc comme un maître. Lors d'une bataille d'une violence extrême et alors que Machina était loin de la ville pour chasser, sa mère et son père participent aux affrontements. Ses parents perdirent tous les deux la vie pour protéger leur patrie, mais Machina nourrit une rancune violente envers Ace, qui serait l'instigateur de cette bataille, et offrit ses services au jeune homme en tant que son garde du corps pour se venger.

Kurasame
Age : 25 ans
Mage rouge – Vagabond
Kurasame fut élevé pendant 20 ans dans un sanctuaire de moine dans les montagnes de Gridania. Quand les moines découvrirent son pouvoir, cependant, Kurasame fut chassé et devint vagabond, vivant de la bonté de certains paysans, et de petits contrats, et se forgeant un caractère aussi froid que la lame de son épée.
Il rencontra Nine alors que celui ci s'enfuyait devant des soldats de l'Empire. En décidant de le protéger, Kurasame ne savait certainement pas que Nine allait complètement chambouler sa petite vie solitaire.


Nine
Age : 21 ans
Guerrier – Lancier

Ancien élève de la Grande Ecole Militaire d'Ishgard, Nine est parti au front après l'obtention de son diplôme. En prêtant main forte à des forces résistantes prés de Gridania, Nine prend sous son aile un bébé magicien s'avérant très puissant, et la première raison pour laquelle toutes les personnes du visage avaient été massacrées. Il va sans dire que le très remuant Nine n'était pas fait pour être père...Mais après quelques semaines, le jeune homme ne peut se résoudre à rendre le bébé à Ishgard tout en sachant que des intrigants pourraient mettre la main sur lui. Avec Kurasame, tous deux vont devoir protéger la dernière fée bleue de tout Eorzéa.

Cecil
Age : 28 ans
ex-Paladin
Ancien chevalier noir puis paladin, Cecil a autrefois combattu son propre frère pour protéger la ville de Bresha, aux cotés de son meilleur ami, puis amant, Kain Highwind.
Dans les ruines, il a élevé des monstres et formé de nombreux dragonniers à l'art du combat, dont un jeune garçon, Levi, qu'ils décidèrent d'adopter. Cependant, la ville est attaquée un soir. Complètement décimée, Cecil et Kain sont forcés de s'enfuir, et sont les seuls survivants du massacre. Désemparés, ils rejoignent Horizon ou ils apprennent que Levi est encore vivant et retenu captif à Ul'Dah. Cecil décidera de s'engager avec Lea et les autres dans la rébellion pour venger de ce qui est arrivé à Bresha.

Kain
Age : 29 ans
Lancier
Mystérieux dragoon, Kain a longtemps été le rival de son ami Cecil et a longtemps pensé qu'il était amoureux de Rosa, la petite amie de celui ci , avant de se rendre compte qu'il était en réalité amoureux de son ami.
Après la Guerre des Sorcières et la reconstruction de Bresha, Kain a mis de coté son rôle de chasseur de dragons pour devenir dresseur et se concentrer sur son rôle de père. L'empire ne tarda pas à contre-attaquer et à détruire leur ville et leur famille.
A la recherche de leur enfant, Kain commence à ressentir les effets d'un mystérieux mal antique.

CHAPITRE 1 – La flamme peut détruire. Maîtrisée, elle illumine.




ISA

La ville de Mi'quote était en effervescence. Partout, des habitants affluaient vers la Grand Place en parlant avec animation.
En apparence, l'endroit était une petite ville charmante et sans histoire, idéalement située, aux pieds des montagnes de Gridania. Les maisons en colombages étaient toutes ornées des plus belles fleurs, les rues étaient propres et les gens souriaient.
En vérité, personne n'aurait pu se douter de ce qu'il se passait en réalité derrière cette facade idyllique. Isa, cependant, avait vécu toute sa vie dans cette ville. Il faisait partie de la plus grande famille de chasseurs de sorcières de l'Histoire. Il savait que dans les sous-sols de la ville se trouvait aussi la plus grande prison de tout le pays.

Il le savait car ca faisait près d'un mois qu'il y croupissait, au milieu de Lalafell, d'elfes ou de mages, d'enfants, d'adultes et de grands parents. Comment le fils des dirigeants de la ville toute entière avait t'il pu se retrouver dans un endroit aussi sordide, me direz vous ? Parce que Isa était comme eux. Comme ces créatures magiques. Et dans le monde ou il vivait, avoir des pouvoirs magiques était un crime.
Il allait payer son crime par la mort, tout simplement parce qu'il n'avait pas accepté les avances de son propre oncle. Peut etre était ce la meilleure façon de finir finalement....pensa t'il en laissant le sable froid glisser entre ses doigts, en repensant à cette nuit fatidique ou son oncle les avaient trahi. Quand les troupes de l'Empire avaient su que ses parents abritaient un mage, ils n'avaient pas tardé à venir frapper aux porte du château.
Quand sa mère et son père s'étaient interposés entre lui et la garde royale, ils avaient étés tués. Le rang n'avait aucune importance, et la loi sur les créatures magiques était au dessus de tout.

Isa n'avait strictement aucune chance contre eux. Il avait toujours caché ses pouvoirs … Il était strictement incapable de les contrôler et donc de se défendre. Ils n'avaient eu aucun mal à le maîtriser et à le jeter dans ce cachot dans lequel il croupissait depuis des semaines.
Les grilles s'ouvrirent en grinçant, et un garde avec une lanterne dans la main ouvrit la porte de la cellule.
« C'est l'heure du feu de joie. »
Avec un rictus dégoûté, il attrapa Isa par le bras et l'obligea à se lever. Un autre attrapa un petit lalafell qui se débattit en gémissant.
« Laissez le !! »
Isa fit un pas vers la pauvre créature, mais son garde abattit alors le manche de son épée sur son cou. Grimaçant de douleur, complètement sonné, Isa fut trainé jusqu'à la sortie, éblouit momentanément par le soleil.

Il aurait juré qu'il était tard dans la nuit... mais dans les sous sol, on perdait la notion du temps. Des dizaines, voir des centaines de personnes étaient déjà réunies autour du bucher. Une panique soudaine le prit alors qu'il se demanda combien de temps est ce que ca allait bien pouvoir prendre. Allait t'il énormément souffrir ? Il avait entendu les cris des mages et elfes qui avaient été brulés sur cette place de sa chambre.... Allait t'il devenir comme eux … ? Il refusait de plier, surtout pas devant eux. Le bourreau l'attacha au bucher, sous les yeux intéressés des badeaux.
L'homme se baissa et jeta sa lanterne sur la paille en dessous de ses pieds... Et la dernière chose qu'il vit, c'était le regard machiavélique de son oncle, qui avait spécialement tenu à assister au spectacle.

LEA

« Qu'est ce qu'il leur prend ? » s'interrogea Lea, tout haut, en voyant la migration des habitants de Mi'quote vers la grand place. Meme les échoppes avaient fermé. Il devait se passer quelque chose de très important. Il se tourna vers ses compagnons. Un jeune homme brun aux cheveux hirsutes et aux grands yeux bleus nommé Sora, un grand paladin aux cheveux noirs et aux yeux clairs, le sourire facile, un adolescent blond portant un costume rouge si décoré qu'il s'agissait forcément de quelqu'un d'important, un barbe aux cheveux sombres, un lancier avec de longs cheveux argentés avec un foulard noué au dessus de son front, et enfin, à ses cotés, un autre paladin au visage calme et tranquille des cheveux blonds retombant dans son cou. Lea, lui meme, était visiblement un marin de contrées lointaines, drapé dans un costume oriental, ses longs cheveux rouges retenus en arrière par une queue lâche.
« Ce n'est pas important » assura le jeune barde. « On est que de passage, ici. Je vous rappelle que c'est pas vraiment une bonne idée de s'attarder dans ce genre d'endroit. Hey !! »
Lea était déjà parti vers la source du bruit, sur ses talons, Sora. Machina soupira, levant les yeux au ciel.

Ace, le blondinet, posa sa main sur son épaule, et pendant un millième de secondes, Machina hésita à lui demander de retirer sa main.... Mais il finit par sourire.
« On devrait y aller, avant qu'ils ne se fassent tuer. »
Ils coururent avec les autres pour rejoindre Lea, qui se dissimulait derrière un muret surplombant la scène. Une scène pour le moins atroce, en particulier pour Ace, qui était un mage.
Ce qui attirait tant les villageois n'était rien d'autre qu'un massacre de créature magique. Et ils riaient... ils riaient tous du sort horrible qu'était réservé à des personnes qui n'étaient pas différentes d'eux.
Grognant, Lea sortit son arc, se baissant pour se dissimuler derrière le muret, et l'équipant de son grappin.
« Hey... Hey qu'est ce que tu fais?! »
Trop tard, Lea avait déjà planté sa flèche droit dans la poutre qui tenait le mage aux cheveux bleus debout, déchirant ses liens. Il se redressa, monta sur le muret et se lacha, utilisant la corde pour voler littéralement vers l'échafaud.

« On se retrouve en bas !! »

Sora, Ace et Machina suivirent rapidement.

« Il ne sait pas ce que c'est, d'etre discret hein ? »
Malgré l'agacement visible sur le visage de Kain, Cecil lui sourit en coin et finit par les rejoindre, son compagnon sur les talons.
A l'instant ou Lea s'était fait remarquer, les villageois avaient commencé à se disperser en criant comme des poulets cernés par des renards, et plusieurs soldats s'étaient invités à la fete après que Lea aie assommé le bourreau et l'aie jeté dans la fosse des cochons.
Inévitablement, les soldats se concentrèrent avant tout sur le mage de la bande, qui ne cherchait pas à se cacher.
Il faut dire que Ace n'était pas un mage comme un autre. Plus jeune professeur de l'Académie d'Ishgard, et diplomate, il était aussi un mage rouge, capable de transférer sa magie dans les objets : ici un paquet de cartes. Le jeune homme était aussi capable d'invoquer quelques chimères à demi mesure.

Peu de mages avaient la force d'esprit requise pour invoquer des chimères.
Quand les soldats virent apparaître des monstres dans tous les coins de la grande place, leur premier réflèxe fut de reculer. Assez pour laisser à Isa le temps de reprendre ses esprits. Mais ils étaient eux aussi rapides, et deux archers s'étaient placés en hauteur de la scène, visant le jeune Ace. Machina entra en scène sa flèche atteignant un des archers entre les deux yeux, et l'autre au niveau du cœur. Sora, qu'en a lui, monta sur le dos d'une espace de tigre doté de longues moustaches que son ami avait invoqué, s'envolant au dessus des soldats pour leur assener des coups mortels.
Les soldats sous armés et peu expérimentés n'avaient que peu de chances contre eux, mais ils étaient nombreux et le groupe commencait à fatiguer. Un des soldats les plus gradés réussi à tromper la vigilance des combattants pour s'attaquer à Isa.

« Tu n'échapperas pas à ton destin, vermine ! »
« Lachez moi ! »

Quelque chose, alors, se déclencha en lui. Il sembla prendre conscience de tout le potentiel magique qu'il avait en lui. Il leva la main et un énorme dragon des mers apparut, son rugissement faisant vibrer les murs de toutes les maisons.
« Oh mon dieu ! » s'écria Lea en tirant Isa sur le coté pour lui éviter un coup de l'énorme queue du légendaire Léviathan.

« C'est le Léviathan ! »
Légendaire car Léviathan avait été tué par les premières générations de chasseurs de Dragon. Se pourrait t'il que ce mage contrôle les Chimères disparues ? Ni Ace, Ni Lea n'allaient se poser de question sur le sujet. Une chose était sure c'est que le dragon effrayait les soldats et qu'ils n'en demandaient pas mieux pour fuir.

« J'espère que tu es prêt à courir ! »

TERRA

Terra observa la ville de Gridania s'étendant au pied de la tour avec une drole de sensation. L'ennui, peut etre ? Ca faisait bien trop longtemps qu'il n'était pas parti en campagne. Après avoir recu ses nouvelles instruction en tant que commandant, Terra avait été assigné à la capitale. Il n'était certes pas mécontent de pouvoir veiller sur son jeune frère, Riku, qui l'évitait pourtant comme la peste depuis quelques jours. Mieux encore, il pourrait continuer son étude des dragons, leur ennemi. C'était bien sur tout aussi important que de se trouver sur le terrain.... mais il devait avouer que toute l'action lui manquait terriblement.
« Chef, on en a un. »
Un soldat venait de pénétrer dans son bureau, essoufflé. Pour qu'il se permette une telle chose sans penser à annoncer sa venue, ca devait etre important. Le jeune homme se tourna vers son collègue, plissant les yeux.
« Quoi … ? »
«  Un dragonnier, il est recherché pour trahison et il fait partie de la Résistance. On a trouvé un gros bonnet. La capitale devrait nous donner un bon prix pour sa tete. »
Ne laissant paraître aucun sentiment sur son visage, le jeune homme s'approcha du porteur du message.
« D'accord, montrez le moi. »

Visiblement fier de l’intérêt que lui portait le commandant, le soldat le mena jusqu'au sous sol. Peu de personnes étaient autorisées à pénétrer ici : il faut dire que chaque personne entrant dans cet endroit risquait sa vie : il risquait de se faire tuer par un des dragons qui étaient enfermés dans les énormes cages, attendant d'etre jetés dans l'arène pour s'entretuer, ou examinés par des scientifiques. Tant d'espèces, et encore des milliers d'autres qu'ils ne connaissaient pas. Ils étaient loin d'avoir décimé la population des dragons.
Les créatures, comme à chaque fois qu'elles sentaient de la viande humaine, commencaient à grogner et cogner contre leurs cages. Visiblement surpris par le bruit, une silhouette bougea dans une plus petite cage.

« Le voilà. »

Un très jeune homme, les cheveux blonds paille et ses yeux d'un bleu fascinant, leva la tete vers lui. Son visage était marqué par les mauvais traitements de ses géoliers, mais aussi d'anciennes cicatrices témoignant d'une vie difficile.
A bien y regarder, le jeune homme avait du mal à comprendre comment un petit gars comme lui pouvait etre considérer comme quelqu'un de dangereux.

« Ce n'est qu'un enfant ! »
« Ne vous faites pas avoir, Monseigneur. Son dragon a tué trois de nos hommes. »
« Et ou est t'il … ? »

L'homme baissa la tete, l'air désolé...
« Nous avons perdu sa trace... »
Une petite voix pleine d'animosité vint tirer les deux hommes de leur discussion. Le dragonnier s'était mis à parler, un sourire plaqué sur son visage.
« Vous ne le retrouverez jamais. »
Le compagnon de Terra sembla prêt à frapper le gamin avec sa lance, mais Terra l'en empecha d'une main.
« Comment t'appelles tu … ? »
Le garcon ne répondit pas, jusqu'à ce que le garde frappe sa cage une fois de plus, le faisant sursauter.
« Ventus... je m'appelle Ventus. »
« Fils du vent, comme c'est intéressant... »

Terra se redressa, écartant la lance d'un seul mouvement, puis se pencha à nouveau sur la minuscule cage.

« Je t'explique. Ces messieurs vont t'emmener demain à la capitale, ou tu seras jugé à la cour martiale, comme tous les terroristes de votre genre. Tu seras au mieux pendu. Au pire.... Je pense que tu ne veux pas imaginer le pire...Je te propose un marché. Tu es un dragonnier, n'est ce pas ? Tu resteras ici pour m'apprendre ce que tu sais sur eux. »
« En gros, j'ai le choix entre la mort et l'esclavage, n'est ce pas ? »

L'insolence du jeune homme le prit de cours. Il était presque aussi hargneux que les dragons...
« Plutot mourir que vous aider. » cracha t'il.
« Très bien ! »


VENTUS

Quelque chose cliqua dans l'esprit de Ventus, alors que le Commandant Terra se relevait et s'éloignait de la cage. Cet abruti de dragoon venait de lui donner une échappatoire parfaite. Il n'était pas obligé de leur dire tout ce qu'il savait sur les dragons... Seulement de les balader assez longtemps pour que Sora et Lea viennent le chercher. Et il savait qu'ils étaient déjà a sa recherche. Nocturne devait les avoir prévenu, à l'heure qu'il est....

Il hésita encore une fois... Puis se fit entendre.
« A...Attendez ! »
Terra se stoppa, comme prévu.
« J'accepte. »
Visiblement, le Dragoon semblait particulièrement fier de lui... Et Ventus sut qu'ils n'allaient vraiment vraiment pas s'entendre. Il le prenait tellement de haut... L'observant comme on observerait une souris dans un laboratoire.

« Très bien, transférez le dans mes quartiers. Je le garderais la bas. »
« Quoi ? Mais Monsieur, la Capitale... »
« La Capitale n'a pas besoin d'etre au courant. Le Général non plus. Et si quoi que ce soit lui arrive aux oreilles, je vous jure qu'il sera très content de savoir que vous avez laisser échapper un furie nocturne. »

Les oreilles du gardien devinrent immédiatement rouge vif, et il sortit la clé de sa cage, faisant sortit Ventus l'endroit minuscule dans lequel il était recroquevillé.
« Très bien, Ven, toi et moi on va bien s'entendre. »
« Seuls mes amis m'appellent Ven. Pour vous, ce sera Ventus. Et.... non, je ne crois pas. »


Une chose était certaine, c'est que Ventus n'allait pas laisser le temps de s'ennuyer au commandant jusqu'à ce qu'il soit enfin libre.

CLOUD

Cloud se regarda dans le miroir de la salle de toilettes du château. Son corps était encore couvert d'ecchymoses, vestige de la nuit dernière. Fermant le poing, il regretta de ne plus posséder d'armes pour castrer ces horribles brutes qui le torturaient constamment.
Il se rhabilla, cherchant à cacher rapidement toutes ces marques, et passa une main dans ses cheveux blonds, quand une servante entra dans la pièce, s'inclinant devant lui.
« Bonjour, Xion... »
« Bonjour... »

Elle sembla hésiter quelques secondes.
« Hm... le maitre veut que je vous rammene à vos quartiers. »
Quand Cloud faisait « un bon travail », le Général Kefka le laissait manger quelque chose dans les cuisines. Mais la veille, Cloud avait cassé le nez à l'un des soldats qu'il avait du « servir ». C'était sa punition. Il ne mangerait pas aujourd'hui. Il allait rentrer directement dans « ses quartiers » qui était un euphémisme pour la prison dans laquelle était gardés les esclaves sexuels du château. 20 de tous sexes et de tout age.

Cloud avait la « chance » d'etre le préféré du Général et des autres soldats.... Un honneur tout relatif.
Il suivit Xion, la jeune servante, dans les couloirs du palais, jusqu'à finalement la porte cadenassée des appartements des esclaves. Avant de l'y faire entrer... Elle regarda soigneusement autour d'eux et sortit une miche de pain de sous son manteau, ainsi que deux pommes.
« C'est tout ce que j'ai réussi à emmener sans me faire repérer... Ca va aller … ? »
« Merci, Xion. Vraiment. »

La jeune femme rougit, s'inclina avant de refermer la porte derrière lui. Il entendit la clé tourner dans la serrure, et il fut rapidement salué par les enfants qui vivaient avec eux. Beaucoup étant des petits que les esclaves avaient concu avec des soldats.

Il y avait des esclaves sexuels dans ce château depuis bien trop longtemps pour qu'il puisse l'accepter. Leur doyenne, Asuka, était une elfe de 65 ans. Kefka l'affamait en espérant pouvoir libérer la place pour une ou un autre prisonnier. Heureusement, le personnel les nourrissaient et les aidaient comme ils pouvaient.
Mais les uns sur les autres, dans une hygiène épouvantable, sans eau et sans nourriture, les maladies n'étaient jamais loin... Et justement, aujourd'hui... la mort avait frappé.

Il n'était pas dupe. Il entendit les sanglots derrière la porte fermée de la deuxième pièce et il vit le regard de Denzel quand il lui demanda : « Ou elle est, Raine ? »
Raine était une jeune femme arrivée ici à peu près en meme temps que lui ici : un an auparavant. Elle n'avait pas tardé à etre mise enceinte par un gradé qui avait la main lourde sur elle. Sa grossesse avait été pénible... Et douloureuse.... Mais il ne put réellement comprendre ce qu'il s'était passé qu'a l'instant ou il passa la port et assista au spectacle le plus navrant qu'il n'avait jamais vu.
Deux femmes étaient agenouillées près du lit de Raine, couvert de sang. Il s'approcha... le pain roulant sur le sol quand il vit les brulures, les blessures et le sang qui couvrait le visage et le corps de la jeune femme.
Il ne préférait pas prendre le temps de regarder le reste. En temps que paladin, il avait vu la mort dans les yeux... Mais cette fois ci, il perdit pied. Il trébucha et vomit dans le recoin de la pièce le plus proche. Les larmes glissant silencieusement sur ses joues, il s'essuya rapidement la bouche.

Asuka posa sa main sur son épaule...
« Ils l'ont ammené ici dans l'après midi. Il l'a battue tellement fort qu'elle était déjà mourrante quand ils l'ont déposée. Elle nous a supplié de la faire accoucher.... »
Elle lui montra le bébé, qui gigotait dans ses bras, lavé de tout le sang qui séchait sur le corps de sa mère.
« Elle a été forte. Plus forte que nous tous. »

Cloud prit le bébé dans ses bras, lui sécurisant la tete au creu de son bras... Puis il se dirigea vers Raine, la recouvrant du drap pour la dissimuler et lui laisser son humanité... Les pleurs redoublèrent et lui meme essuya de nouvelles larmes.
« Je vous jure... Je vous jure que je vais vous sortir d'ici. On prendra notre revanche. On prendra sa revanche. Je vous le promet. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Fanfiction]Magic in The Moonlight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Magic: the Parody
» Tournoi Magic BXL
» Peut-on être fondamentalement mauvais à Magic et le rester?
» Fin du programme Magic Player Rewards
» un site magic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fandom français de Kingdom Hearts :: Fanmade :: Fanfiction :: Les fictions-